La marche en laisse

 

Cet exercice consiste à faire marcher votre chien à côté de vous, (l’épaule du chien à côté de votre genou) sans que celui-ci ne tire sur la laisse, que ce soit en avant, en arrière ou sur les côtés. Au début de l’exercice, donnez l’ordre “au pied”. À ce moment là, le chien est à côté de vous (debout ou assis).

On positionne généralement le chien sur le côté gauche, il faut donc tenir la laisse de la main droite, la main gauche sera utile pour caresser le chien s’il exécute correctement l’exercice. Toutefois, rien ne vous empêche de mettre le chien à droite et tenir la laisse de la main gauche.

Pour le chiot et chien de petite taille
Il faudra que le chiot soit habitué au port du collier plat et de la laisse, vous l’aurez habitué au cours des promenades. Utilisez un collier plat de taille fine. Prenez une laisse fine et légère. Il se peut que le chiot joue avec en la mordillant et en tirant dessus. Si c’est le cas, ne rivalisez pas avec lui en tirant de votre côté. Le chiot interprèterait cela pour un jeu. Dites-lui « non », en la retirant de la bouche. Ne jamais laisser la laisse à disposition, c’est un outil de travail.

Dans un premier temps, pensez toujours à laisser la laisse détendue. Il doit toujours avoir du mou entre votre main qui tient la laisse et le point d’attache du collier. En effet le chiot ne comprendra pas l’exercice si vous ne lui laissez pas l’occasion de commettre des erreurs en tirant.

Le chiot en laisse, mettez le à coté de vous et commencez à marcher à son pas, mais sans l’attendre!

Le chiot ne suit pas!

Ne le traînez pas comme un boulet, mais encouragez-le à vous suivre en tapant sur votre cuisse. S’il ne veut toujours pas bouger, donnez quelques coups brefs et légers en tirant vers vous avec la laisse, afin de l’inviter à vous suivre, puis donnez l’ordre “au pied”. Félicitez-le dès qu’il vient.

Le chiot reste à la traîne, mais ne fait pas l’effort pour se mettre à votre niveau. Reprenez la méthode précédente.

Le chiot tire sur la laisse, pour aller renifler à droite à gauche ou devant.

Rectifiez son empressement, toujours avec quelques coups brefs et l’ordre “au pied” (sur un ton jovial, l’exercice doit être un jeu pour lui). Dans tous les cas de figure, dès que le chiot se positionne correctement, détendez la laisse et caressez-le avec la main libre, mais sans excès en précisant : “au pied c’est bien!”. Vous vous rendrez compte que le plus difficile dans cet exercice est de garder la laisse détendue, c’est l’erreur la plus souvent rencontrée et la plus grave. (le but final, serait que le chien marche sans la laisse et reste à vos cotés). En effet, nombreuses sont les personnes qui s’imaginent avoir acquis l’exercice, mais qui ne se rendent même pas compte que le chien reste au pied par obligation puisque la laisse est tenue courte et tendue!. Quelle désagréable surprise lorsqu’on demande à ces gens-là de faire l’exercice sans la laisse. Évidemment le chien ne sentant plus la tension de la laisse ne se gênera pas pour aller se promener tout seul.

Il est donc très important que le chien prenne conscience qu’il doit garder un contact physique avec son maître (genou homme contre épaule chien) s’il ne veut pas subir de sanction. Et sanction il y aura si vous lui laissez l’occasion de faire la faute de tirer!.

Pensez donc à garder cette laisse détendue!!.

IMPORTANT
Rappelez-vous que chaque exercice doit être fait de sorte que le chien y prenne plaisir, donc comme un jeu.

Pensez à récompenser et à féliciter lorsqu’il le mérite. Et finissez par un sentiment de réussite.